NO MAD Trailer

La croisière Noire

10/12/2023

La croisière Noire

Dans le domaine du tout terrain, la remorque s'est illustrée à plusieurs reprises à l’occasion des différentes croisières Citroën mais aussi pendant seconde guerre mondiale.

Durant l'hiver 1924-1925, CitroĂ«n organisa la plus grande aventure automobile de tous les temps. La croisière Noire  une transafricaine destinĂ©e Ă  mettre en valeur ses chenillettes. Bien entendu, l’histoire n'a retenu que l’exploit des chenillettes 10 HP. Or, qui se souvient encore que toutes ces chenillettes Ă©taient affublĂ©es d’une remorque chargĂ©e de transporter un campement complet pour deux personnes et 150 litres d’essence de rĂ©serve. Autant dire que sans les remorques, la logistique de la Croisière Noire aurait Ă©tĂ© nettement plus compliquĂ©e voire impossible. Quelques annĂ©es plus tard, lorsque CitroĂ«n dĂ©cide de s’attaquer Ă  une croisière asiatique, la Croisière Jaune (1931—1932), les remorques font naturellement partie du voyage.  Cette fois, les chenillettes ont un gabarit plus important et malgrĂ© cela, on confiera une fois encore aux remorques le transport du matĂ©riel. Par exemple, la remorque de la voiture cinĂ©ma transportait un vĂ©ritable studio d’enregistrement, quant aux autres, elles constituaient de vĂ©ritables annexes se transformant le soir venu en tentes.

La remorque militaire

10/12/2023

La remorque militaire

L'histoire de la remorque Jeep remonte à la Seconde Guerre mondiale, lorsque la Jeep originale, la Willys MB, a été utilisée par l'armée américaine. La Jeep était un véhicule polyvalent et robuste, mais son espace de chargement limité a conduit à la création de remorques spécialement conçues pour augmenter sa capacité de transport.

La remorque Jeep la plus emblématique de cette époque était la remorque Bantam T3, conçue par la American Bantam Car Company. Elle était souvent utilisée avec la Willys MB et la Ford GPW (une autre variante de la Jeep). Ces remorques étaient conçues pour transporter divers équipements militaires, des munitions, du carburant et d'autres fournitures nécessaires sur le terrain de bataille.

Après la Seconde Guerre mondiale, les Jeeps et leurs remorques ont été largement utilisées dans des contextes civils, et divers modèles de remorques ont été développés pour répondre aux besoins du marché. Au fil des décennies, les remorques Jeep ont évolué pour s'adapter aux différents modèles de Jeep, tout en conservant leur réputation de robustesse et de polyvalence.

Aujourd'hui, les remorques Jeep sont utilisées à la fois à des fins récréatives et utilitaires. Elles sont conçues pour être remorquées par différents modèles de Jeep, offrant une capacité de transport supplémentaire pour des activités telles que le camping, la randonnée, le transport d'équipement sportif, et bien d'autres. Les fabricants proposent une variété de modèles de remorques, allant des options légères et compactes aux modèles plus robustes capables de transporter des charges plus lourdes.

Bantam remorque militaire

10/12/2023

Bantam remorque militaire

La remorque Bantam est étroitement liée à l'histoire de la Jeep et trouve ses racines pendant la Seconde Guerre mondiale. La Bantam Car Company, une petite entreprise automobile américaine, a joué un rôle clé dans le développement précoce de ce qui allait devenir la Jeep et ses remorques.

En 1940, l'armée américaine a exprimé le besoin d'un véhicule léger tout-terrain pouvant être utilisé dans diverses conditions. La Bantam Car Company, dirigée par Frank Fenn, a répondu à l'appel d'offres de l'armée avec le Bantam Reconnaissance Car, qui était la première version du véhicule qui allait plus tard être connu sous le nom de Jeep. La Bantam Car Company a remporté le contrat initial, mais en raison de préoccupations liées à la capacité de production de Bantam, les modèles produits par Willys-Overland et Ford ont également été acceptés pour la production.

En ce qui concerne les remorques, la Bantam T3 est la remorque la plus connue associée à la Bantam Reconnaissance Car et à d'autres modèles Jeep. La Bantam T3 était conçue pour être remorquée par la Jeep et offrait un espace de chargement supplémentaire pour transporter des fournitures militaires, des munitions et d'autres équipements essentiels sur le champ de bataille.

Après la guerre, la Bantam Car Company a eu des difficultés financières et a finalement cessé ses activités dans les années 1950. Cependant, l'héritage de la Bantam dans le développement de la Jeep et de ses remorques est indéniable. Les modèles ultérieurs de Jeep et de remorques ont été produits par d'autres fabricants, mais la Bantam T3 reste un symbole emblématique de l'histoire de la Jeep et de son utilisation militaire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Avantages et inconvénients d'un châssis en acier pour une remorque tout-terrain

10/12/2023

Avantages et inconvénients d'un châssis en acier pour une remorque tout-terrain

Avantages d'un châssis en acier pour une remorque tout-terrain :

1.    RĂ©sistance : L'acier est connu pour sa robustesse et sa rĂ©sistance Ă©levĂ©e. Un châssis en acier peut mieux rĂ©sister aux contraintes et aux impacts rencontrĂ©s dans des conditions tout-terrain difficiles.
2.    DurabilitĂ© : Les châssis en acier sont gĂ©nĂ©ralement durables et peuvent supporter des charges importantes. Cela les rend adaptĂ©s Ă  une utilisation dans des environnements tout-terrain oĂą la remorque est soumise Ă  des contraintes sĂ©vères.
3.    CoĂ»t : En règle gĂ©nĂ©rale, les châssis en acier sont moins chers Ă  produire que ceux en aluminium. Cela peut ĂŞtre un avantage financier lors de la fabrication de remorques tout-terrain.
4.    RĂ©parabilitĂ© : En cas de dommages, les châssis en acier sont souvent plus faciles Ă  rĂ©parer par soudure par rapport aux châssis en aluminium.


Inconvénients d'un châssis en acier pour une remorque tout-terrain :
1.    Poids : L'acier est plus dense que l'aluminium, ce qui signifie que les châssis en acier sont gĂ©nĂ©ralement plus lourds. Cela peut affecter la maniabilitĂ© de la remorque et augmenter la consommation de carburant.
2.    Corrosion : L'acier est susceptible de rouiller s'il n'est pas correctement traitĂ©. Pour Ă©viter la corrosion, un revĂŞtement anticorrosion est souvent nĂ©cessaire, ce qui peut ajouter Ă  la complexitĂ© et au coĂ»t de la fabrication.
3.    EsthĂ©tique : Certains peuvent considĂ©rer l'acier comme moins esthĂ©tique que l'aluminium. Si l'aspect visuel est un critère important, cela peut ĂŞtre pris en compte comme un inconvĂ©nient.

En conclusion, le choix d'un châssis en acier pour une remorque tout-terrain dépend des priorités spécifiques du constructeur, en tenant compte de la résistance, de la durabilité, du coût et d'autres facteurs importants pour l'application prévue.

 

Avantages et inconvénients d'un châssis en aluminium pour une remorque tout-terrain

10/12/2023

Avantages et inconvénients d'un châssis en aluminium pour une remorque tout-terrain

Avantages d'un châssis en aluminium pour une remorque tout-terrain :

1.    LĂ©gèretĂ© : L'aluminium est significativement plus lĂ©ger que l'acier, ce qui rĂ©duit le poids total de la remorque. Cela peut contribuer Ă  une meilleure efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique et Ă  une maniabilitĂ© amĂ©liorĂ©e, surtout dans des conditions tout-terrain.
2.    RĂ©sistance Ă  la corrosion : L'aluminium a une rĂ©sistance naturelle Ă  la corrosion, ce qui signifie qu'il peut mieux rĂ©sister Ă  la rouille et Ă  la corrosion, mĂŞme sans revĂŞtement spĂ©cial. Cela peut ĂŞtre un avantage important dans des environnements humides ou salins.
3.    DurabilitĂ© : Bien que l'aluminium puisse ĂŞtre moins dense que l'acier, il offre une bonne rĂ©sistance structurelle. Les châssis en aluminium peuvent donc ĂŞtre durables et rĂ©sistants malgrĂ© leur poids plus lĂ©ger.
4.    Apparence esthĂ©tique : Certains considèrent l'aluminium comme ayant une apparence plus moderne et esthĂ©tique par rapport Ă  l'acier.


Inconvénients d'un châssis en aluminium pour une remorque tout-terrain :
1.    CoĂ»t : En gĂ©nĂ©ral, les châssis en aluminium sont plus coĂ»teux Ă  produire que ceux en acier. Cela peut reprĂ©senter un investissement initial plus important.
2.    Moindre rĂ©sistance mĂ©canique : Bien que l'aluminium soit lĂ©ger, il peut ĂŞtre moins rĂ©sistant mĂ©caniquement que l'acier dans certaines situations. Cela peut ĂŞtre un inconvĂ©nient dans des conditions tout-terrain très exigeantes.
3.    RĂ©parabilitĂ© : La soudure de l'aluminium peut ĂŞtre plus complexe que celle de l'acier, ce qui peut rendre les rĂ©parations plus difficiles et coĂ»teuses.
4.    ConductivitĂ© Ă©lectrique : L'aluminium est Ă©galement un bon conducteur d'Ă©lectricitĂ©, ce qui peut entraĂ®ner des problèmes similaires Ă  ceux de l'acier en termes de corrosion Ă©lectrolytique.
En résumé, le choix d'un châssis en aluminium pour une remorque tout-terrain dépend des priorités spécifiques du constructeur, en tenant compte de la légèreté, de la résistance à la corrosion, de l'esthétique et d'autres facteurs importants pour l'application prévue.